Le, très attendu, rapport sur la mission conjointe IGAS (inspection générale des affaires sociales) et IGF (inspection générale des finances) commandée le 28 Mars 2019 relative aux ESAT a été rendu public le 18 Novembre 2019.  Il dresse un état des lieux du secteur et ses enjeux.

Reconnaissance du rôle des ESAT : « Sans les ESAT, la grande majorité des personnes en situation de handicap qui y sont aujourd’hui accueillies seraient exposées au risque d’inactivité forcée ou de sous-emploi. »

 

Principaux constats:

  • 1 400 ESAT – 120 000 Travailleurs Handicapés
  • Offre de places en tension (durée d’attente pouvant aller jusqu’à 5 ans)
  • Public accueilli en cours de recomposition
  • Résidence en Foyer devenue minoritaire
  • Transformation du positionnement économique (réduction de la sous-traitance / augmentation activités de services non délocalisables)
  • Peu d’embauches vers le milieu ordinaire (moins de 1%)
  • Contribution importante des ESAT à l’inclusion des personnes accueillies

 

Recommandations:

  • Mieux organiser et piloter la phase d’orientation et d’admission en ESAT
  • Donner de la souplesse aux établissements
  • Renforcer le droit des travailleurs (rapprochement droit du travail / représentation aux sein des instances / revoir les rémunérations pour mieux valoriser le travail)
  • Sécuriser les sorties vers le milieu ordinaire (impact AAH / retour vers l’ESAT)
  • Remise à plat de la tarification

 

20191118 ESAT Rapport IGAS-IGF

4.80 MB 139 downloads